La réalité mixte dans les secteurs de la construction et de la conception

Au cours de ces dernières années, des dizaines d’innovations technologiques ont eu un impact considérable sur l’industrie du bâtiment, et d’autres sont encore en développement et promettent de faire de grandes vagues dans un futur proche.

C’est le cas de la réalité mixte

Pour plus d’informations sur la réalité mixte, consultez notre article « La réalité mixte dans les secteurs de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction »

Qu’est-ce qui fait la particularité de la réalité mixte ?

Les architectes, les concepteurs et les constructeurs sont souvent confrontés à la difficulté de transmettre clairement des informations complexes via des dessins 2D ou même des modèles numériques 3D. 

La modélisation 3D a considérablement amélioré la capacité des concepteurs à transcrire visuellement leurs idées, et l’adoption de logiciels de collaboration BIM et des outils y étant associés a facilité la diffusion de ces idées aux ouvriers sur le terrain. Mais il existe toujours un fossé entre l’étude d’un modèle 3D sur un écran et l’analyse du site ou de la structure du bâtiment physique. 

C’est là que la réalité mixte intervient.

En combinant le modèle 3D existant avec des outils de visualisation de pointe tels que le casque HoloLens de Microsoft, elle rend possible la superposition du modèle avec le monde réel. Nous vous invitons à consulter la vidéo suivante pour en savoir plus :

Quel est l’impact de la réalité mixte dans le secteur de la construction ?

Les applications potentielles de la réalité mixte dans le secteur de la construction semblent infinies. Dans la vidéo suivante, l’équipe de construction de Viedekke nous donne quelques exemples d’utilisation de la réalité mixte sur un site existant, à savoir :

  • La visualisation des installations de tuyauterie et des conduits prévus
  • Le contrôle qualité des travaux achevés
  • L’identification de problèmes potentiels avant installation
  • La planification d’un espace de stockage adéquat sur le site

En plus de ces applications et de nombreuses autres applications sur site pendant la phase de construction, il est important de prendre en compte les bénéfices que la réalité mixte pourrait apporter lors de la phase de planification du projet :

  • La superposition des données de nuages de points et des rendus d’images dans l’espace réel afin d’identifier rapidement les variations mineures ou les erreurs de numérisation.
  • La communication, en personne ou dans un environnement virtuel, avec les différents participants, qui voient et interagissent avec le même hologramme 3D.
  • La collaboration avec d’autres architectes, concepteurs et dessinateurs en temps réel et dans un environnement virtuel afin d’accélérer la mise au point d’une conception ou de faciliter les ordres de changement.

Et nous pourrions citer des dizaines d’autres façons dont cette technologie peut améliorer votre flux de travail tout en vous faisant économiser du temps et de l’argent.

Non, la réalité mixte n’est pas une solution miracle qui permettra de résoudre tous les problèmes de construction d’un projet. Mais celle-ci illustre de façon passionnante la manière dont la technologie améliore constamment les capacités des professionnels de tous les secteurs de l’industrie MEP, y compris l’architecture et la conception.

Êtes-vous prêts à accueillir une révolution ?

Pensez à consulter régulièrement le blog pour en savoir plus sur ces innovations au fur et à mesure que le partenariat entre Trimble et Microsoft évolue. Sans oublier nos nombreuses ressources concernant le BIM, telles que le livre blanc « L’évolution des scanners ».

evolution des scanners