Les avantages de travailler avec un logiciel CAO 3D et le BIM

Une solution rapide, simple et efficace afin d’éviter tout conflit dans vos domaines d’activités.

À quoi servent-ils et quelles sont les différences entre ces deux approches ?

Alors que les logiciels CAO utilisent uniquement la géométrie 2D ou 3D sans différence entre les éléments, les logiciels BIM utilisent des bibliothèques d’objets intelligents et paramétriques. Les logiciels BIM comprennent l’interaction logique entre les différents types d’objets et stockent des informations les concernant.

Ce modèle est intelligent dans le sens où il est composé d'éléments qui interagissent entre eux. Si par exemple un mur est déplacé, alors tous les éléments qui sont liés à ce mur (fenêtres, portes, dalles, etc) seront déplacés également. Comme il s'agit d'un seul modèle, les coupes et les vues sont toujours mises à jour automatiquement lors de modifications, évitant ainsi les erreurs.

BIM ouvre ainsi une nouvelle ère pour les professionnels AEC. Ils gagneront du temps lors de la création et de la modification de leurs projets, mais aussi en collaborant à un niveau plus élevé avec leurs partenaires tout en partageant des contenus propres à leur discipline sur le même modèle BIM.

La réalisation d'un modèle BIM requière donc des projeteurs ayant beaucoup d'expérience tant au niveau de la conception que de la construction. Il sera difficile pour un dessinateur CAO sans expérience de conception d'utiliser un logiciel BIM sans l'aide d'un projeteur expérimenté en raison du grand nombre d'informations devant être fournies dès la conception initiale.

Pour quels avantages ?

Le BIM modifie la répartition entre les différentes phases de conception. Avec le BIM, la phase préliminaire ou schématique passe de 15% à 30%, la phase de conception détaillée elle augmente de 30% à 40%, la phase de documentation est réduite de moitié de 50% à 25%. Les 5% restants représentent la mise en soumission et ne changent guère entre la CAO et le BIM.

La phase schématique est doublée en raison des analyses et simulations effectuées à ce stade, qui ont tendance à améliorer la qualité finale du bâtiment, mais prennent plus de temps. Le temps passé à documenter le projet est diminué car il n'y a plus besoin de dessiner les plans à plusieurs reprises, ceux-ci étant toujours consistants avec le modèle 3D.

 

bim and design

 

Téléchargez le livre blanc
La gestion des incohérences spatiales

Merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous pour obtenir le eBook, qui vous sera envoyé par courrier électronique.
 

De quoi traite ce livre blanc ?

Avant de prendre en marche le train du BIM, les entreprises ont besoin d'acquérir des compétences et des outils pour travailler de manière efficace et professionnelle avec la modélisation 3D. Ceci afin d'ajouter de la valeur par le travail collaboratif, par l'utilisation des données communes et par les efforts conjugués des personnes, de la technologie et des processus. C'est sur ce point que s'attarde ce livre blanc.

  • Il décrit également la raison pour laquelle l'étude technique doit constituer la base des processus des incohérences
  • Dans l'ensemble, il explore les avantages fort élogieux du travail collaboratif à chaque étape de la durée de vie d'un projet
  • Il examine si les grandes ambitions du BIM et de l'amélioration de la détection des incohérences sont crédibles.