Le LOD ou le LOD

Qu’est ce que le LOD ? Dans le monde du BIM (Building Information Modeling), LOD peut signifier « niveau de détail » (Level of Detail) ou « niveau de développement » (Level of Development). Il s’agit d’un terme utilisé pour décrire la précision d’un modèle. Avant d’entrer dans les détails, voici un bref résumé de l’histoire du LOD.

L’histoire du LOD

La définition du niveau de développement (LOD, Level of Development) a été publiée pour la première fois en 2011 par l’institut des architectes des États-Unis (American Institute of Architects (AIA)) puis développée par l’association professionnelle des entrepreneurs généraux des États-Unis American General Contractors (AGC), qui n’a depuis cessé de l’enrichir. 

Lors de la publication des normes LOD, l’AIA a définit des exigences réelles pour les dessins/modèles partagés entre les différents participants à un projet. Cette simple vérité est essentielle au cœur du dialogue : plus un architecte et un ingénieur-conseil passent de temps sur un modèle, moins l’entreprise réalisera de bénéfices. À l’inverse, plus un entrepreneur passe de temps sur un modèle, plus les bénéfices pourront être maximisés.  

Les acteurs de l’industrie du bâtiment peuvent désormais planifier et estimer les exigences d’un projet lors du passage d’un modèle du LOD 200 aux LOD 300, 350 et 400.  L’AGC propose une structure contractuelle afin de définir le LOD requis.  

Questions relatives aux LOD :

Mais qu’est ce qu’un LOD ? Vous êtes nombreux à vous poser des questions au sujet du LOD. Nous vous en expliquons les principes fondamentaux ici. 

LOD vs LOD
 

Level of Detail (niveau de détail) : Level of Development (niveau de développement) :

L’aspect du modèle. Le niveau de détails fait référence à quantité de données contenues dans le modèle.

Par exemple : des formes spécifiques ou l’emplacement des tuyaux en acier.

La profondeur du raisonnement appliqué au modèle. Le niveau de développement fait référence à la fiabilité du modèle.

Par exemple : la conception des tuyaux ou leur durée de vie à leur emplacement.

 

Selon les normes actuelles, le niveau de développement est la référence universelle. Le niveau de détail pourrait être considéré comme une caractéristique du niveau de développement. En effet, plus un composant est développé, plus il comprend de détails. 

100, 200, 300 et 400 : quelle différence ?

L’AGC propose une interprétation du niveau de développement tel qu’il a été défini par l’AIA :

  • LOD 100 - Un modèle conceptuel qui contient des informations dérivées des éléments d’autres modèles.
  • LOD 200 - Un modèle schématique dont les dimensions, la forme et l’emplacement sont approximatifs
  • LOD 300 - Un modèle dans lequel les dimensions, la forme, les espacements et l’emplacement des éléments sont spécifiques
  • LOD 350 - Un modèle dont les dimensions, la forme et les espacements sont réels. L’emplacement des éléments ainsi que les interactions entre éléments sont inclus.
  • LOD 400 - Des éléments essentiels à la fabrication et à l’installation sur le site sont ajoutés au modèle

En tant qu’entrepreneur, vous formulerez probablement un appel d’offres à partir de dessins ou de modèles de LOD 300. La conception et la construction virtuelles (VDC) peuvent être menées à bien à partir d’un modèle de LOD 350, mais les bénéfices commenceront réellement à se dessiner à partir du LOD 400. En effet, le LOD 400 permet de planifier et de pratiquer virtuellement la fabrication et l’installation de chaque composant. Le LOD 400 vous permettra de gagner en confiance lors de la préfabrication et d’atteindre des tournants dans votre projet, mais aussi et surtout d’identifier et de documenter les changements. 

Pour atteindre le LOD 400, il est essentiel de disposer des compétences et des logiciels adaptés ainsi que d’avoir accès aux bonnes informations. L’erreur la plus fréquente du côté des entrepreneurs est d’utiliser des modèles génériques au niveau de détail très élevé mais dépourvus d’autres informations importantes. Cela ne veut pas dire que ce travail soit impossible, mais il est vrai que l’utilisation de modèles de fabricants ou de plates-formes de partage implique une charge de travail supplémentaire étant donné que vous devrez ajouter des informations de développement nécessaires pour la gestion des processus à venir. Trimble vous offre le logiciel LOD 400 ainsi que les contenus dont vous avez besoin. 

Le LOD n’a plus aucun secret pour vous !

Vous connaissez désormais les principes fondamentaux du LOD. Le LOD indique le niveau de clarté et de fiabilité d’un modèle BIM au cours des différentes phases du projet de construction. En résumé, il permet de définir les éléments livrables, les étapes clés et les transferts du modèle. 

Vous souhaitez exploiter le LOD dans vos modèles BIM mais vous ne savez pas par où commencer ? L’équipe professionnelle de Trimble MEP a conscience qu’il est de plus en plus difficile de s’adapter aux technologies, aux changements de normes de l’industrie et aux exigences rigoureuses de chaque projet tout en maintenant une activité rentable. Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus sur la collaboration avec notre équipe d’experts, qui offrira une évolutivité immédiate à votre organisation et qui opérera comme une extension de votre équipe plutôt que comme un simple sous-traitant.