10 erreurs fréquentes qui peuvent vous coûter cher

 

La précision, la planification minutieuse à long terme, l’efficacité et l’innovation en matière de résolution de problèmes, conjointement aux technologies et aux procédés adéquats, peuvent permettre aux entreprises du secteur MEP (mécanique, électricité, plomberie) de réaliser des économies considérables.

Au-delà de cette optimisation, le fait de ne pas traiter des secteurs d’activités clés peut avoir un impact négatif sur votre réputation et vos bénéfices, voire menacer votre capacité à acquérir de nouveaux clients ou à poursuivre vos activités.

La meilleure façon d’éviter ces erreurs qui peuvent parfois coûter très cher est de mettre toutes les chances de votre côté dès le lancement de votre entreprise MEP ; toutefois, il n’est jamais trop tard pour évaluer et traiter les secteurs ayant besoin d’une attention particulière.
 

01 | Travailler sans Business Plan

Il est essentiel de toujours établir un business plan détaillé. Vous ne pourrez jamais être préparé à toutes les éventualités, mais un business plan comprenant des objectifs clairement définis aiguillera votre progrès et vous permettra d’orienter vos investissements de la façon la plus directe et la plus cohérente possible.

Mettez en place un business plan solide avant de commencer. Décrivez-y clairement l’aspect financier, les pratiques de gestion des risques et votre stratégie de marketing. Précisez comment vous vous démarquerez de la concurrence et définissez des cibles mesurables en expliquant comment vous prévoyez de les atteindre. Le business plan idéal pour votre entreprise MEP doit également comprendre une évaluation des points forts et des faiblesses de vos concurrents en fonction de votre zone d’activité. Indiquez-y notamment la façon dont vous pouvez apporter plus de valeur ajoutée à vos clients.

Le business plan est un élément essentiel pour votre entreprise. Si vous lancez un service MEP sur un marché saturé, votre seul moyen d’attirer de nouveaux clients sera de faire la course aux prix bas avec vos concurrents. Et même si vous pensez être en mesure de gérer une entreprise bien plus efficace que vos concurrents en ayant recours aux outils adéquats, il serait pertinent d’identifier quelque chose que vos clients recherchent et que vos concurrents n’ont pas.
 

02 | Se laisser submerger par les dettes

Lancer une entreprise MEP peut parfois coûter des dizaines voire des milliers d’euros. Vous devrez investir dans différents types de ressources (sites et bureaux, licences et assurances, équipement et technologies, service client et marketing) et bien sûr, dans votre personnel. 

À moins que vous n’ayez les poches très remplies, vous aurez besoin d’un prêt petites entreprises pour couvrir les frais de lancement et amortir vos premières opérations. Mais faites attention à ne pas voir trop grand. Il est possible que vous ne décrochiez pas de contrat tout de suite et, dans l’industrie MEP, qui se base sur un système de projets, les paiements ne se font jamais à l’avance. De plus, vous devrez parfois attendre que vos clients soient payés par leurs propres clients.

Les intérêts peuvent consommer tous vos bénéfices et vous mener tout droit vers la faillite si vous empruntez trop et trop tôt. Assurez-vous donc de disposer des capitaux nécessaires avant de vous lancer. En règle générale, ne demandez pas de prêts d’un montant de plus de 80 % des frais de démarrage.

Organisez vos dépenses de manière stratégique afin d’apporter de la valeur ajoutée à vos clients et d’augmenter votre efficacité et votre capacité de gain.

 

03 | Ne pas se renseigner sur les normes, les certifications et les exigences légales

Les formalités administratives n’enchantent personne, mais elles peuvent avoir un impact considérable sur votre entreprise. Renseignez-vous sur les normes et les exigences locales, régionales, nationales et internationales dans votre secteur d’activité, en particulier avant le lancement de votre entreprise. De quels types de certifications votre entreprise a-t-elle besoin ?

Si vous ne disposez pas des licences et des certifications professionnelles requises, vous risquez une amende voire une procédure judiciaire qui pourrait considérablement nuire à votre réputation. Au-delà de ce minimum requis, pensez à vérifier s’il existe des normes émergentes dont vous pourriez tirer profit. Si votre entreprise adopte une nouvelle norme environnementale ou a recours à une nouvelle approche technique, vous vous démarquerez de la concurrence et vous attirerez des clients qui apprécieront votre prise d’initiatives, votre goût pour l’innovation et votre grande capacité de travail, ce qui rentabilisera nettement votre investissement dans les technologies et les certificats.

 

04 | Négliger l’importance du marketing

Si vous avez analysé les points forts et les faiblesses de vos concurrents dans votre business plan et que vous avez fait en sorte que votre entreprise MEP apporte plus de valeur ajoutée à vos clients que celles de vos concurrents, mais que vous ne disposez pas d’une stratégie de marketing efficace, vos clients potentiels n’auront aucun moyen de savoir que vous êtes la meilleure option disponible sur le marché.

Créez une marque distinctive et de qualité, faites en sorte d’être là où vos clients potentiels passent du temps et optez pour des messages clairs et transparents. Votre approche doit être à la fois multidimensionnelle et unique : choisissez un style bien défini que l’on retrouvera sur votre site internet, dans votre signalétique, sur les réseaux sociaux et dans vos contenus de marketing, de remarketing et de marketing ciblé.

 

05 | Ne pas bien se renseigner sur ses contacts

Soyez prudent et rigoureux au moment d’aborder de nouveaux projets ; cela peut sembler contraire à la logique, mais toutes les opportunités ne sont pas de bonnes opportunités. Il est essentiel d’examiner minutieusement chaque nouveau projet ou contrat dans l’optique de générer des bénéfices sur le long terme.

La technologie adéquate pourra vous aider à évaluer ces opportunités et à décider si celles-ci vous conviennent ou non, et ce de façon rapide et précise. Les logiciels d’estimation et les inventaires clients centralisés permettent non seulement de consulter l’historique des clients mais aussi d’apprendre à tirer profit de chaque opportunité et à éviter de faire des promesses que vous risquez de ne pas pouvoir tenir, ou encore de perdre du temps avec les clients trop exigeants, les indécis et les mauvais payeurs.

 

06 | Ne pas donner la priorité au client

Bien qu’il soit important d’être stratégique au moment de choisir ses clients, il ne faut pas surestimer l’investissement dans les « bons » clients.

Assurez-vous que votre business plan, votre stratégie marketing, vos systèmes et vos technologies vous permettent d’apporter de la valeur ajoutée à vos clients. Concentrez-vous sur la précision, l’efficacité et la communication. Investissez dans des outils qui permettent une estimation et une planification de meilleure qualité et qui facilitent la communication afin de pouvoir répondre aux besoins et aux préoccupations de vos clients de façon rapide et satisfaisante.

 

07 | Utiliser des technologies et des procédés désuets

Si vous utilisez des technologies et des procédés obsolètes, vous frustrerez vos clients et votre équipe et vous donnerez un temps d’avance à vos concurrents.

Et si vous poursuivez sans cesse les dernières et les meilleures technologies, vous irez tout droit vers la surcharge numérique. Utilisez donc votre business plan afin d’identifier de façon stratégique les technologies et les procédés qui apporteront efficacité et précision à votre entreprise MEP et qui vous permettront d’offrir un meilleur service à vos clients et donc de vous démarquer de la concurrence.

Veillez également à apporter de la valeur ajoutée à vos clients et à occasionner de nouvelles opportunités de travail en adoptant une certification ou une technologie récente ou émergente dans l’industrie. La capacité à changer et à innover pour répondre aux exigences du marché représente un atout majeur ; votre rendement sera nettement supérieur à celui de vos concurrents et vous dépasserez toutes les attentes de vos clients. 

Utilisez des technologies et des procédés innovants afin de cibler vos principaux points sensibles : dessins, plans, spécifications et modèles lents ou contradictoires, communication peu fiable, estimations inexactes ou vagues... Les outils adéquats surprendront vos clients et vous permettront de créer une clientèle fidèle et précieuse en abordant directement les secteurs dans lesquels de nombreux entrepreneurs MEP rencontrent des difficultés.

Si vous évitez les écueils types et que vous vous démarquez de la concurrence en matière d’efficacité, de précision et de service à la clientèle, vous vous ouvrirez la voie vers le succès en stimulant la croissance de votre entreprise dès son démarrage, en particulier s’il s’agit d’une startup.

 

08 | Conserver les mauvais clients

Il est essentiel pour la santé de votre entreprise MEP de vous séparer des « mauvais » clients, qui vous coûtent plus en temps et en énergie que ce qu’ils valent, surtout lorsqu’ils ont un impact négatif sur votre réputation.

Faites de la place pour les projets rentables et agréables et laissez de côté ceux qui ne le sont pas, et travaillez votre réputation dans l’industrie et le ciblage de votre stratégie marketing afin d’améliorer la qualité des clients que vous attirez.

 

09 | Accepter trop de tâches/les mauvaises tâches

La pression due aux frais et aux dettes peut parfois être assez conséquente, surtout si vous venez de créer votre entreprise MEP. Toutefois, faites attention à ne pas brûler les étapes ni à vous jeter sur la première opportunité. 

Si vous en faites trop, vous limiterez votre capacité à attirer des clients importants et, si vous sacrifiez la qualité et l’efficacité au profit de la quantité, vous courrez le risque de ternir votre propre réputation.

 

10 | Ne pas disposer d’une assurance adéquate

Dans l’industrie du BTP, les entrepreneurs MEP doivent protéger leurs finances et se protéger eux-mêmes au cas où le pire devait se produire. Ainsi, il est essentiel que votre entreprise dispose d’une assurance adéquate pour couvrir les dommages matériels et la responsabilité des employés et des clients, entre autres.